444ème place mondial

L’homme qui a été pour un temps numéro 1 mondial pendant 683 semaines est à ce jour bloqué à la 444ème place. Ce classement n’est pas la conséquence d’une performance décevante, comme aiment le véhiculer les médias, mais plutôt d’opérations et d’absences répétées ces deux dernières années. Le golfeur a d’ailleurs confié au Time qu’il n’est pas sûr que ses opérations du dos de l’année dernière lui permettront de rejouer un jour.

Le Dieu des greens

Le Dieu des greens affirme également que le scandale qui l’a éclaboussé il y a sept ans l’affecte toujours. La presse ne l’avait pas épargné, malgré sa transparence, car moins doué que d’autres célébrités au jeu des mensonges, il avait très vite avoué ses écartements et s’était excusé auprès de l’Amérique entière. Il est désormais marqué au fer par cette surmédiatisation et regrette ne pas avoir su jauger l’impact que l’incident allait avoir sur lui et sa famille. Il est en tout cas certain que s’il ne revient pas un jour sur les terrains de golf, tous ses efforts se concentreront autour de ses enfants.

Auteur : Maud LY THAM

AUCUN COMMENTAIRE